»  » Les abréviations
 
mercredi 23 août 2017

 
 

Les abréviations

 

Nous présentons ici les principales abréviations utilisées dans le domaine de la recherche biomédicale.

Le lecteur peut également consulter un site personnel dédié au décodage des sigles et acronymes utilisés dans le langage de la santé.


| A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z |


- ADELI

─ ADELI signifie Automatisation DEs LIstes. C’est un système d’information national qui concerne les professionnels de santé. Un numéro Adeli est attribué à tous les praticiens salariés ou libéraux et leur sert de numéro de référence : c’est aussi le numéro qui identifie chaque professionnel sur sa Carte de professionnel de santé (CPS). Il contient des informations (état civil - situation professionnelle - activités exercées), quel que soit le mode d’exercice du professionnel (extrait du bulletin de l’Ordre des Médecins n°5 de mai 2006. ).

- AFSSAPS

Agence Française pour la sécurité Sanitaire des Produits de Santé. Elle représente l’une des deux autorités compétentes en France pour l’autorisation des recherches biomédicales.

- AMM

─ Autorisation de mise sur le marché : autorisation nationale ou européenne délivrée à un industriel en vue de la commercialisation d’un médicament après évaluation de la qualité, de la sécurité et de l’efficacité d’une spécialité pharmaceutique. L’AMM comporte en annexe le Résumé des Caractéristiques du Produit (RCP), la notice et l’étiquetage. (Art. L.5121-8 du Code de la santé publique)

- CEPS

Comité Economique des Produits de Santé.

- CCPPRB

─ Comité Consultatif de Protection des Personnes dans la Recherche Biomédicale. Il s’agit de Comités dont la nomination, le fonctionnement et les missions sont définies par le Code de la Santé Publique. Ils représentent en France les instances chargées de valider les projets de recherche chez l’être humain (appelés Comités d’éthique dans le langage international).
— L’évolution législative du mois d’août 2004 en France a renforcé leur rôle et modifié leur appellation : Comité de Protection des Personnes (CPP  ).

- CPP  

─ Comité de Protection des Personnes. Nouvelle appellation des CCPPRB depuis l’évolution législative du mois d’août 2004 en France, en vigueur à partir du 27 août 2006..

- CNCP  

Conférence Nationale des Comités de Protection des Personnes.

- CRCI

Commission Régionale de Conciliation et d’Indemnisation des Accidents Médicaux.

- CRO

─ Acronyme anglais de Contract Research Organization : société de services conduisant un essai clinique pour le compte d’un promoteur ; de nombreux promoteurs industriels sous-traitent ainsi leurs recherches cliniques.Détails.

- DCI

─ Dénomination commune internationale : il s’agit d’un nom d’usage international, attribué par l’Organisation Mondiale de la Santé, permettant de caractériser de façon simple et précise tout principe actif utilisé en thérapeutique. L’industriel qui fabrique un médicament lui attribue souvent un nom commercial, qui pour un même médicament donc une même DCI varie d’un pays à un autre, d’une marque à une autre dans un même pays quand plusieurs fabricants sont en concurrence.

- DGS

Direction Générale de la Santé. La DGS représente l’une des deux autorités compétentes en France pour l’autorisation des recherches biomédicales.

- EMEA

European Medicines Agency - Agence européenne du médicament.

- Eudract

European Clinical Trials Database. - Base de données officielle sur les essais cliniques de médicaments en Europe.

- FDA

Food and Drug Administration, National Institute of Health, USA. - Autorité sanitaire fédérale des Etats-Unis d’Amérique.

- HAS

Haute Autorité de Santé.

- ICH

International Conference on Harmonisation of Technical Requirements for Registration of Pharmaceuticals for Human Use.

- ONIAM

Office National d’Indemnisation des Accidents Médicaux.

- RCP

─ Résumé des Caractéristiques du Produit : document destiné aux professionnels de santé synthétisant les indications, contre-indications, mises en garde, intercations médicamenteuses, effets indésirables, posolgies, modalités d’utilisation d’une spécialité pharmaceutique. Ce document est une annexe de l’Autorisation de Mise sur le Marché (AMM). (Article R5121-23 du Code de la santé publique)


 
 
Publié le dimanche 27 février 2005
Mis à jour le mercredi 1er novembre 2006

 
 
 
Les autres articles de cette rubrique :
 
Publié le dimanche 27 février 2005 par Le Comité de rédaction
Mis à jour le lundi 19 janvier 2009
 

 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter
  Mis à jour le vendredi 7 juillet 2017